Point hebdo : le marché de l’énergie du 23 au 27 mai 2022

ATOO Energie vous dévoile son point hebdo sur le marché de l’énergie du 23 au 27 mai 2022. Dans cet article, découvrez les faits marquants de la semaine, ainsi que l’évolution des marchés de l’électricité et du gaz naturel. Enfin, nous partageons avec vous deux articles de presse pour tout savoir sur le secteur de l’énergie.

Que s'est-il passé la semaine dernière ?

Dalkia quitte la Russie après s’y être implantée il y a 6 ans

Lundi dernier, Dalkia, qui est une filiale du Groupe EDF, a annoncé, dans un communiqué de presse, la cession de toutes ses activités en Russie. Présente sur le territoire français et à l’international, Dalkia est spécialisée dans les services énergétiques, soit le développement des énergies renouvelables et de récupération. La filiale d’EDF était implantée en Russie depuis 2016, sous le nom de Dalkia Rus et réalisait, au sein de cet Etat, un chiffre d’affaires annuel inférieur à 5 millions d’euros. Suite au contexte géopolitique actuel, en raison de la guerre en Ukraine, Dalkia a souhaité, comme un grand nombre d’entreprises occidentales, quitter le marché russe. Elle cède donc au management local, l’ensemble de ses activités présentes en Russie. 

L'Iran et la Russie souhaitent renforcer leur coopération dans les secteurs de l’énergie et du commerce

Après la visite du vice premier ministre russe Alexandre Novak à Téhéran, l’Iran et la Russie ont annoncé qu’ils voulaient renforcer leur coopération énergétique et commerciale. En effet, ces deux pays, qui possèdent d’importantes réserves de pétrole et de gaz, sont actuellement touchés par des sanctions américaines concernant leurs exportations suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Selon Javad Owji, le ministre iranien du Pétrole, les sanctions qui touchent l’Iran et la Russie peuvent être contrées si ces deux pays s’unissent en travaillant ensemble et en renforçant leurs relations dans divers domaines. Plusieurs sujets ont été abordés entre les responsables des deux pays, notamment sur de potentiels échanges de pétrole et de gaz. Des accords sur les transports terrestres, aériens et maritimes ont également été conclus dans le but de développer davantage les relations commerciales dans différents secteurs comme l’agriculture, l’énergie nucléaire, les banques ou encore l’industrie pour atteindre 40 milliards de dollars par an. Un plan visant à renforcer les relations entre les deux pays sur les 20 prochaines années avait d’ailleurs été présenté au mois de janvier lors d’une rencontre entre le président iranien Ebrahim Raïssi et Vladimir Poutine. 

Focus sur le marché de l’électricité

point hebdo marché énergie 23 27 mai 2022

Les prix spot de l’électricité ont baissé de manière continue la semaine dernière clôturant à 162,85 €/MWh vendredi dernier, contre 207,39 €/MWh le vendredi 20 mai.  

Les CAL-23 et CAL-24 ont très peu évolué la semaine dernière traitant respectivement à 302,61 €/MWh et 216,91 €/MWh le vendredi 27 mai, soit une baisse de 1,21 % et 0,93 % depuis le vendredi 20 mai.  

Les prix spot étaient orientés à la baisse la semaine dernière en raison des températures de saison, et des prix du gaz restés relativement stables. Les prix futurs de l’électricité, quant à eux, se sont stabilisés. Cela s’explique notamment par l’absence de perturbations sur le marché de l’énergie due au week-end de l’ascension.  

Focus sur le marché du gaz naturel

point hebdo marché énergie 23 27 mai 2022

* Le changement d’année calendaire en janvier a eu un impact sur la courbe (forte baisse), alors que les prix, eux n’ont pas baissé dans cette mesure.

Du côté du gaz naturel, les prix spot ont augmenté continuellement pour baisser légèrement vendredi dernier et, ainsi, clôturer à 74,391 €/MWh, contre 73,677 €/MWh une semaine plus tôt. 

Les PEG CAL-23 et CAL-24 ont suivi la même tendance que les prix spot puisqu’ils ont augmenté pour ensuite baisser le dernier jour de la semaine. Ils traitaient respectivement à 70,927 €/MWh et 54,338 €/MWh le vendredi 27 mai, soit une légère augmentation de 1,41% pour le PEG CAL-23 et une diminution de 1,5 % du côté du PEG CAL-24 depuis le 20 mai. 

Malgré de légères hausses enregistrées début de semaine, les prix du gaz naturel sont restés stables. Cette tendance est dû à la baisse des prix du charbon et un approvisionnement en gaz satisfaisant. De plus, les prix n’ont pas subi de fortes perturbations en raison du week-end de l’ascension. 

Vu dans la presse

Ukraine : Zelensky s’adressera lundi aux 27, en quête d’un accord sur l’embargo pétrolier

La sobriété anime les 23èmes Assises européennes de la Transition Energétique

point hebdo marché énergie 23 27 mai 2022
lp rdv
Comparez les offres d'électricité pour les professionnels