Comparateur des prix de l’électricité pour les entreprises

Comparez les fournisseurs d’électricité et trouvez l’offre tarifaire adaptée à vos besoins et à votre budget. A vous de choisir le meilleur prix de l’électricité pour votre entreprise.

atoo energie solution courtage v3

L’objectif d’un comparateur d’offres d’électricité est de trouver la meilleure offre parmi les fournisseurs d’électricité en fonction de critères spécifiques déterminés par les entreprises (puissance souscrite, période de consommation…). 

Parce que chaque professionnel a des attentes, des contraintes et des besoins différents, le comparateur d’électricité leur permet d’avoir une meilleure visibilité sur les offres des fournisseurs d’énergie. 

Le but final d’une plateforme comparative est double : permettre à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, de gagner du temps et de réaliser des économies sur leur contrat de fourniture d’électricité.

Qu’est-ce qu’un comparateur
d’offres d’électricité ?

Un comparateur d’offres d’électricité est un outil numérique. Entièrement gratuit et sans besoin d’engagement de votre part, son objectif est de vous permettre de comparer les offres d’électricité émises par les fournisseurs afin de vous aider à trouver rapidement le fournisseur adapté à vos demandes, à vos attentes et à vos contraintes, le tout au meilleur prix pour optimiser vos factures d’électricité.

Après avoir effectué un comparatif objectif des différentes offres, rien ne vous oblige à souscrire. Toutefois, sachez que l’électricité étant distribuée par un unique réseau (RTE) et dépendant du gestionnaire ENEDIS et des ELD, il n’existe aucun risque de baisse de qualité de l’électricité distribuée, voire même de coupure. Quel que soit votre fournisseur, il devra obligatoirement vous approvisionner via le réseau et contacter le gestionnaire ENEDIS pour assurer la continuité du service, même en cas de changement de fournisseur.

Pourquoi faire appel à un comparateur pour votre contrat d’électricité ?

Les raisons qui peuvent vous pousser à comparer les fournisseurs d’énergie sont variées. Il peut s’agir tout simplement de l’ouverture d’un site et donc de l’ouverture d’un compteur, d’un déménagement de votre fonds de commerce ou de votre entreprise, d’agrandissement demandant une puissance supérieure. 

Vous pouvez également profiter de l’échéance d’un contrat pour mettre votre fournisseur en concurrence. A moins que vos convictions écologiques ne vous poussent à adopter une énergie renouvelable et que vous souhaitez comparer les offres vertes.

Les différents fournisseurs d’électricité

Depuis 2007, la libéralisation du marché de l’électricité en France a fait naître de nombreux fournisseurs. S’il existe aujourd’hui des dizaines de fournisseurs d’électricité, achetant l’énergie produite aux différents producteurs d’énergie, verte, décarbonée ou fossile, cela n’a pas toujours été le cas.

EDF : le fournisseur historique d'électricité​

Historiquement, EDF (Electricité De France) était le seul opérateur national avant 2007. À la fois producteur d’énergie et distributeur, EDF fut créé par la loi no 46-628 du 8 avril 1946 sur la nationalisation de l’électricité et du gaz, répondant à la nécessité d’une nationalisation des grands moyens de production dans le cadre de la reconstruction d’après-guerre. Le quasi-monopole de production et de distribution de l’opérateur historique s’est vu remis en cause progressivement à partir du début des années 2 000, selon les désirs de libéralisation de l’économie de la Commission Européenne. De fait, les directives successives de la Commission sur la constitution du marché intérieur de l’électricité et sur la libre concurrence des marchés énergétiques ont abouti à la situation connue aujourd’hui, dans laquelle EDF doit désormais accepter la concurrence des fournisseurs alternatifs.

EDF propose une variété d’offres de marché pour les professionnels, adaptées à différents profils de consommation. Certains professionnels tels que les TPE et les artisans peuvent également bénéficier du tarif bleu d’EDF. En effet, il s’agit d’un tarif fixé par les pouvoirs publics, et adapté aux entreprises dont la puissance souscrite est inférieure ou égale à 36 kVA.

Si vous souhaitez une offre verte, c’est également possible puisque EDF inclus souvent des options vertes dans ces offres d’électricité.

Les fournisseurs alternatifs​

Les fournisseurs alternatifs d’électricité sont tous les opérateurs non historiques. En somme, mis à part EDF et Engie (le fournisseur historique de gaz en France), tous les autres fournisseurs d’électricité sont considérés comme des fournisseurs alternatifs, dans le sens où ils proposent une alternative à EDF. Voici une liste, non exhaustive, des fournisseurs d’électricité pour les professionnels.

Engie, le fournisseur historique de gaz en France​

Engie est une entreprise clé dans le domaine de l’énergie et est fortement impliquée dans la transition énergétique. Anciennement appelé GDF (Gaz de France), Engie est le fournisseur historique de gaz en France. En 2008, après sa fusion avec le Groupe Suez, GDF est devenu GDF Suez. En 2015, le groupe devient Engie, un nom qui évoque l’énergie accessible à tous. 

Traditionnellement, Engie dominait le marché du gaz. Cependant, la situation a évolué en 2004 pour les entreprises et en 2007 pour les particuliers, avec la fin de son monopole et l’ouverture du marché à la concurrence.

Depuis cette ouverture, Engie se démarque comme fournisseur d’électricité et de gaz naturel, en mettant constamment l’accent sur l’innovation dans le secteur énergétique.

Engie commercialise des offres d’électricité à toutes les entreprises, quelque soit le type de compteur dont elles disposent. Le groupe propose deux types d’offres d’électricité à destination des professionnels : les offres à prix fixe et les offres à prix indexé.

Enfin, Engie propose des offres d’électricité verte pour les entreprises soucieuses de leur impact environnemental. 

Ekwateur, le fournisseur d'électricité verte

Ekwateur, fournisseur d’énergie verte, a intégré le marché français en 2016. L’entreprise se distingue par son engagement à promouvoir une consommation énergétique plus responsable, en proposant de l’électricité verte à des prix compétitifs, destinés tant aux particuliers qu’aux professionnels.
Ekwateur garantit que l’électricité fournie provient exclusivement de sources renouvelables, telles que le solaire, l’éolien et l’hydraulique, démontrant ainsi son engagement envers l’environnement.

De plus, Ekwateur se démarque par sa transparence et son éthique, offrant à ses clients la possibilité de choisir l’origine de leur électricité et de soutenir directement le développement des énergies renouvelables en France.

TotalEnergies, leader sur le marché de l'énergie

TotalEnergies est une entreprise leader dans le secteur de l’énergie. En plus d’être fournisseur d’électricité et de gaz, cette entreprise réalise d’autres activités : extraction du pétrole, commerce de carburant, production d’électricité verte…

Anciennement connu sous le nom de Total Direct Energie, la branche TotalEnergies Professionnels se concentre spécifiquement sur les besoins des entreprises et des professionnels de tout secteur d’activité.

TotalEnergies Professionnels propose des offres personnalisées pour divers types de clients : profils “Tarif Bleu”, “Tarif Jaune”, et “Tarif Vert”. Elle s’adresse aux structures possédant entre 1 et 30 compteurs. Pour les structures ayant plus de 30 compteurs, il est recommandé de s’adresser à la branche TotalEnergies Entreprises.

Primeo Energie, fournisseur présenté comme le "EDF suisse"

Primeo Energie est une entreprise suisse spécialisée dans la production et la fourniture d’électricité. Si elle se consacrait principalement aux professionnels, depuis 2023, elle propose également des offres aux particuliers. Il s’agit d’un acteur important sur le marché très concurrentiel des fournisseurs alternatifs d’énergie en Europe.

Disposant de son propre réseau de distribution, Primeo Energie France possède une infrastructure dédiée permettant de servir efficacement ses clients. En Alsace notamment, Primeo a possède un rôle d’Entreprise Locale de Distribution (ELD), tout comme Enedis.

Son expertise s’étend au-delà des frontières suisses, avec des opérations dans plusieurs pays, notamment en Norvège, en Espagne, en Italie, en Allemagne et en France.

Sélia, filiale de l'ELD des Deux-Sèvres Séolis

Sélia est un fournisseur d’électricité qui a été créé en 2013 par l’entreprise locale de distribution des Deux-Sèvres Séolis. 

Sélia commercialise des contrats d’électricité aux particuliers et aux professionnels. Plusieurs offres d’électricité sont disponibles pour les professionnels, entreprises et collectivités, notamment une offre à prix fixe et une offre d’électricité verte. Pour les contrats d’électricité verte, Sélia s’engage à injecter l’équivalent de la consommation électrique de l’entreprise sur le réseau, en électricité garantie 100% verte, et certifiée par des Garanties d’origine Françaises.

Vattenfall, producteur et fournisseur suédois d'électricité

Vattenfall est un fournisseur d’énergie suédois dédié aux professionnels. Enraciné dans la transition énergétique, il propose des offres d’électricité verte ou neutre en carbone pour les entreprises.

Pour se démarquer sur le marché, Vattenfall s’efforce de proposer des tarifs compétitifs. Le groupe vise à atteindre la neutralité carbone en Europe d’ici 2040. Pour ce faire, il a mis en place des offres assorties de garanties d’origine renouvelable, des certificats assurant que l’équivalent en énergie renouvelable a été injecté dans les réseaux. L’entreprise propose aussi bien des contrats d’électricité aux petits pros ayant un profil “Tarif Bleu“, qu’aux Grands Comptes ayant un profil “Tarif Vert“. 

Quelles offres d’électricité sont comparées ?

Entre tarif réglementé, offres fixes, offres ARENH ou électricité verte insufflée dans le contrat, comment s’y retrouver ?

Offres réglementées

Aujourd’hui, EDF est le seul opérateur avec les Entreprises Locales de Distribution (ELD), à proposer des Tarifs Réglementés de Vente d’électricité (TRV). Pour faire court, il existe un seul TRV chez EDF :

  • Le tarif bleu, idéal pour les petits professionnels (entreprise de moins de 10 salariés dont le Chiffre d’Affaires ne dépassent pas les 2 millions d’euros) répondant à une demande de puissance inférieure ou égale à 36 kWh ;
  • Le tarif réglementé des compteurs jaunes et verts ayant déjà disparu.

Offres fixes

Comme son nom l’indique, une offre fixe permet au souscripteur de gagner en visibilité sur la durée en signant pour un tarif fixé dès le départ et qui tiendra jusqu’à la fin du contrat, le prix du kWh restant inchangé. Pour une entreprise, ce type de contrat est intéressant puisqu’il permet d’anticiper parfaitement le montant des factures et de l’inscrire au prévisionnel sur plusieurs années. L’avantage de ces offres dépend évidemment des prix du marché lors de la souscription

Offres ARENH

EDF étant le seul producteur d’électricité d’origine nucléaire en France et cette part de production étant encore prépondérante, le législateur a décidé que l’opérateur historique devait concéder une part de sa production annuelle aux autres fournisseurs d’énergie, à hauteur de 100 Tera Watt heure par an (sauf pour l’année 2022 où le volume a été augmenté à 120 TWh). Ce dispositif nommé ARENH (pour Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique) permet aux fournisseurs alternatifs de pouvoir concurrencer EDF.

Offres SWAP

Dans le monde financier, un Swap est un contrat d’échange. Tout naturellement, une offre Swap propose aux professionnels gros consommateurs d’énergie de pouvoir changer les termes du contrat en cours de contrat en fonction des évolutions des cours du marché de l’électricité. Une entreprise peut donc passer d’un tarif ARENH à un prix indexé, et inversement mais également d’un prix ARENH à un prix fixe. Bien entendu, une offre fixe étant par définition fixe, elle n’offre pas de possibilité d’échange.

Offres indexées

Dans les faits, il existe deux types d’indexation : celle sur les TRV (qui ont vocation à disparaître) et celle sur le prix du marché de l’électricité. Le prix final est donc indexé sur l’évolution des prix de l’indicateur de référence pendant toute la durée du contrat, que l’indicateur augmente ou qu’il baisse.

Sur quoi baser sa comparaison ?

En tant qu’entreprise, différents critères peuvent déterminer votre choix d’offre d’électricité. La composition du prix final sur votre facture vous donne quelques indices sur les critères à prendre en compte pour effectuer votre comparaison.

Est-ce de l’électricité verte ?

Selon vos convictions écologiques, vous pouvez choisir un fournisseur d’énergies vertes. Assurez-vous que votre fournisseur d’énergie soit en mesure de vous fournir des garanties d’origine et interrogez-le sur la source de sa fourniture (GO avec ou sans l’électricité liée ?). 

De nombreux fournisseurs dit “traditionnels”, tels qu’EDF, Engie, et TotalEnergies, offrent désormais des options d’énergie verte. Cette évolution vers des solutions plus durables est stimulée par une demande croissante de la part des entreprises. Collaborer avec ces fournisseurs traditionnels peut faciliter une transition harmonieuse vers des sources d’énergie plus écologiques, tout en préservant des relations commerciales de longue durée.

D’autre part, il y a des fournisseurs qui se spécialisent exclusivement dans les énergies renouvelables. Leur expertise spécifique permet d’adapter les solutions énergétiques aux besoins uniques de chaque entreprise. Opter pour ces fournisseurs spécialisés assure une personnalisation complète et une profonde connaissance des énergies vertes.

Nous vous conseillons de vérifier si le fournisseur est labellisé Vert Volt par l’ADEME ou reconnu par des associations écologistes telle que Greenpeace. C’est notamment le cas du fournisseur d’énergie verte Ekwateur

Prix de l’abonnement au réseau

D’un fournisseur d’électricité à l’autre, le prix de l’abonnement annuel diffère. Pour les compteurs dits “bleus” ou C5, d’une puissance inférieure ou égale à 36 KVa, le TURPE (Part acheminement reversée à Enedis) peut être intégré dans l’abonnement, en plus de la marge du fournisseur.

Chaque fournisseur étant libre de ses tarifs, il peut ou pas ajouter une marge interne dans l’abonnement annuel du client ou encore lui proposer une remise sur cette part fixe. Ce qui rend le choix difficile, c’est que ce prix de l’abonnement est corrélé au tarif de l’acheminement qui est reversé au centime près au gestionnaire . En somme, un fournisseur vous proposant un abonnement plus bas risque fort de vous proposer un prix à la consommation plus élevé. Pour savoir ce qui est plus intéressant pour vous, il faut donc vous livrer à quelques calculs sur votre consommation.

Prix de l’électron en €/MWh

Le prix de l’électron dépend de votre consommation électrique et bien évidemment du marché et des négociations avec le fournisseur. Selon votre volume de consommation, votre profil ou selon que votre consommation soit soumise à une forte saisonnalité, l’offre qui vous sera proposée devra en tenir compte et en dépendre, comme un prix unique ou horosaisonnalisé par exemple.

Profil du compteur électrique

Le profil de votre compteur est inhérent à votre profil de consommation. Entre la puissance dont vous avez réellement besoin (définie en segment de C1 à C5) et le découpage horaire et saisonnier de votre consommation électrique, le profil de votre compteur sera différent. Ne négligez pas cet aspect. Pas seulement dans votre facture, mais pour que vos besoins en électricité soient parfaitement comblés.

Fiscalité : taxes, contributions et obligations

La fiscalité sur les contrats d’électricité peut s’avérer complexe. Notez que l’on ne compte pas moins de 7 taxes différentes sur les contrats professionnels d’électricité :

  • La CSPE (ou Contribution au Service Public de l’Electricité), à laquelle aucun professionnel ne peut échapper, représente en moyenne 16 % du prix final. Toutefois, certaines entreprises peuvent obtenir une exonération ou une réduction de leur cotisation.
  • Les CEE (ou Certificats d’Économie d’Énergie) auxquels tous les consommateurs contribuent (hormis certains codes NAF). Dans son principe, le dispositif CEE oblige les fournisseurs d’énergie en général à inciter les entreprises à engager des travaux de rénovation permettant une moindre consommation d’énergie.
  • Les TURPE (ou Tarifs d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité) sont autant de contributions aidant au financement des gestionnaires des réseaux. Elles se calculent en fonction de la puissance souscrite (part fixe) et en fonction de la consommation (part variable). Ces gestionnaires sont RTE pour le transport de l’électricité, ENEDIS pour la gestion ainsi que toutes les entreprises assurant la distribution locale (ELD). Les tarifs du TURPE suivent le cours de l’inflation et sont revus au 1er août de chaque année.
  • La CTA (ou Contribution Tarifaire d’Acheminement) alimentant la caisse de retraite (régimes spéciaux) des salariés de l’électricité et du gaz.
  • La TCFE (ou Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité), regroupant dans les faits 3 taxes différentes dont deux ont disparu pour se fondre dans la CSPE. Il reste donc au final la TCCFE (Taxe Communale sur la Consommation Finale d’Électricité). Cette taxe était jusqu’à présent très disparate d’un département ou d’une commune à l’autre, mais suite à la loi de finance 2021, les taux pratiqués ont été uniformisés pour atteindre le seuil maximal dès 2023.
  • Le mécanisme de capacité, dispositif mis en place dans le but d’assurer la couverture électrique en période de tension du réseau, notamment en période hivernale. Les fournisseurs d’énergie, devant prouver à RTE qu’ils disposent de la capacité à faire face aux périodes de pointe, doivent fournir une garantie de capacité, grâce à leur propre production, en prouvant l’effacement de consommation d’un ou de plusieurs gros consommateurs ou en achetant des certificats sur le marché. Ces coûts se répercutent encore une fois sur la facture finale.
  • La TVA, qu’il est inutile de présenter. Notons tout de même deux choses à son sujet. Elle n’est que de 5,5 % sur l’abonnement et la CTA, pour toute puissance équivalente au tarif bleu d’EDF, c’est-à-dire inférieure à 36 kWh et de 20 % pour toutes les puissances supérieures. L’autre point, c’est qu’elle s’applique sur toutes les composantes de la facture, y compris les autres taxes…

Qualité du service : accompagnement, disponibilité, service client, etc.

Enfin, dernier critère que vous pouvez comparer : la qualité du service client. Différents points sont à surveiller comme la réactivité des centres de contact, la qualité et l’ergonomie des plateformes numériques, la lisibilité de la facture ou encore la qualité des conseils…

Comment ATOO Energie peut vous aider, sans engagement, à comparer les différentes offres d’électricité ?

Devant la pluralité des critères et des paramètres contribuant à l’offre électrique, la comparaison peut parfois s’avérer complexe et chronophage. ATOO Energie vous accompagne sur vos comparaisons des différents fournisseurs d’énergie, en fonction de vos attentes et de vos besoins. En tant que courtier en énergie depuis plus de 18 ans, nous vous offrons la possibilité de comparer pour vous les différents fournisseurs d’électricité. Non seulement nous le faisons gratuitement mais nous pouvons obtenir des tarifs plus avantageux, du fait des volumes que nous négocions. Notre seul objectif est de trouver l’offre la plus adaptée aux besoins de votre entreprise.