Transition Energétique : le rôle des énergies renouvelables pour mon entreprise

Selon l’INSEE, les énergies renouvelables sont des “énergies dérivées de processus naturels en perpétuel renouvellement“. Différentes sources d’énergie répondent à cette définition : l’énergie solaire, l’éolien, l’hydraulique l’énergie géothermique et même l’énergie végétale puisque le bois et les biocarburants sont bien issus d’une source renouvelable. On peut y ajouter également la méthanisation, processus naturel de dégradation de déchets organiques et végétaux.  

Dans un contexte général de transition énergétique, ces énergies renouvelables disposent de quelques atouts. Elles permettent non seulement aux entreprises de réduire leur empreinte énergétique, mais également d’économiser financièrement sur les coûts en énergie et de communiquer sur l’image d’une entreprise éco-responsable. 

Réduire l’empreinte écologique de votre entreprise afin de répondre aux objectifs présents et futurs

Il y a d’un côté la consommation directe d’énergie, facilement mesurable pour une entreprise et de l’autre l’empreinte carbone, plus difficile à quantifier. L’empreinte carbone d’une entreprise, ce sont tous les comportements et tous les objets utilisés au quotidien et qui émettent des GES (Gaz à effet de serre) non seulement à l’utilisation mais également à la fabrication, au recyclage ou au démantèlement. Parce que la réduction de l’empreinte écologique passe aussi par la moindre consommation d’énergie, le simple fait pour une entreprise de conserver ses ordinateurs une année de plus en optimisant son fonctionnement permet de décaler dans le temps l’achat et donc la fabrication de nouveaux équipements et de nouveaux déchets, et donc, de réduire son empreinte carbone 

Les objectifs fixés en matière de réduction de consommation d’énergie par le gouvernement sur la Loi Climat et Résilience sont ambitieux. Mais peut-on réellement faire autrement ? Outre la réduction de consommation, un autre biais se révèle digne d’intérêt : la production locale d’énergie par le biais des énergies renouvelables. Ainsi, chaque nouvel immeuble de plus de 500 m² d’emprise au sol devra solariser ou végétaliser au moins 30 % de sa toiture dès le premier janvier 2023. Plus qu’une contrainte, il s’agit là d’une opportunité pour les entreprises de créer l’énergie dont elles ont besoin, du moins en partie, leur permettant ainsi de réduire à la fois leur empreinte carbone et leur facture énergétique.  

Réduire vos coûts énergétiques à terme

Si l’on considère que la production d’électricité solaire a un coût de revient presque deux fois inférieur à l’achat d’électricité via le réseau (environ 9 cts d’euro contre 15 à 18 cts d’euro), non seulement le gain financier s’avère intéressant, mais de surcroît, l’empreinte écologique de l’entreprise est fortement réduite. L’objectif est donc de réduire les coûts énergétiques à moyen et long terme, en adoptant des comportements individuels plus éco-responsables et en diligentant des politiques écologiques au sein de l’entreprise. 

En somme, plus vous parviendrez à produire votre propre énergie localement via des sources d’énergie renouvelables, et plus vous réduirez votre facture énergétique. 

Être moins tributaire des fluctuations du marché

Une production locale d’énergie est un pas vers l’autonomie énergétique. L’entreprise capable de produire tout ou partie de l’énergie qu’elle consomme est forcément moins dépendante des fluctuations des marchés de l’énergie soumis à des paramètres climatiques et géopolitiques sur lesquels elle n’a aucune prise. Il y va donc non seulement de l’empreinte écologique mais surtout de la viabilité et de la pérennité de l’entreprise. Certes, le gouvernement français a mis en place un processus permettant de bloquer les prix actuels de l’énergie afin que l’impact des hausses de prix ait moins de conséquences néfastes sur la trésorerie des entreprises, mais ce type de bouclier exceptionnel ne saurait être la règle. Il est donc urgent d’anticiper sur les potentielles hausses futures. 

Développer une stratégie environnementale : améliorer l’attractivité de votre entreprise

Dernier argument en faveur de la réduction de l’empreinte carbone des entreprises et non des moindres dans une société de l’image : l’amélioration de l’attractivité de l’entreprise grâce à l’adoption de comportements responsables. La population est aujourd’hui plus attentive et plus concernée par les problématiques liées à l’environnement. La préservation de l’environnement et la réduction des coûts énergétiques deviennent donc des supports de communication importants. C’est une autre forme de prime à l’écologie, cette fois distribuée par les clients.  

transition énergétique énergies renouvelables
lp rdv
Comparez les offres d'électricité pour les professionnels